La confiance en soi

La confiance est le sentiment qui me dit que je peux me fier à quelqu’un ou à quelque chose.

En confiance je continue d’avancer ou je me laisse guider.

Au contraire si je me crispe, si je fuis ou si je m’arrête, je suis dans l’état de méfiance .

La liberté c’est d’avoir le choix.

Il s’agit donc de pouvoir être méfiant ou confiant suivant les circonstances.

C’est cette liberté de choix qui renforce mon sentiment de sécurité et de confiance.

Que cela soit face à moi-même, face à l’autre ou face à la vie.

Cependant si nous vivons trop longtemps dans un état de méfiance ?

Notre corps se contracte, notre vigilance mentale augmente et nos sentiments sont de plus en plus négatifs (fatigue, verre à moitié vide).

A force de guetter les dangers et de vivre en état de mobilisation, l’état de stress (tension) devient par la force de l’habitude notre seconde nature.

La sophrologie développe la conscience c’est à dire les facultés mentales et intuitives conjuguées par lesquelles je vais envisager une situation ou une personne dans sa réalité objective.

La sophrologie développe également par l’outil de relaxation la capacité de calmer son esprit, de décontracter son corps et ainsi d’ empêcher que des émotions trop fortes et trop subjectives submergent sa raison.

 

Les commentaires sont fermés.